Comment réparer la résistance d’une friteuse ?

Sur tout appareil qui en est pourvu, la résistance est une pièce métallique qui, lorsqu’elle est traversée par le courant, produit de la chaleur. Dans une friteuse, c’est l’élément qui favorise les fritures et cuisson des aliments grâce à une montée de température. Lorsqu’elle est défectueuse, cette pièce peut entraîner un défaut de chauffage, rendant impossible toute cuisson. Elle peut également faire sauter les disjoncteurs différentiels de votre habitation, plongeant celle-ci dans l’obscurité. Voici comment effectuer la réparation d’une résistance de friteuse en cas de panne.

Commencer par un diagnostic pour réparer la résistance d’une friteuse

Avant de vous lancer dans la réparation de votre friteuse, il est important de comprendre d’abord l’origine du problème. Commencez par analyser le dysfonctionnement que vous avez observé. Il se pourrait qu’il s’agisse d’un simple souci d’alimentation électrique.

Tester le thermostat de la résistance

La résistance étant l’élément de chauffe dans une friteuse, vous aurez besoin de réponses fiables pour pouvoir la réparer correctement. Si lorsque vous branchez votre appareil, celui-ci ne s’allume pas ou ne chauffe pas, il faudra tester le thermostat. C’est le dispositif de régulation de l’alimentation électrique grâce à laquelle la résistance fonctionne. S’il est défectueux, il peut être la cause d’une panne de chauffage. Ainsi, pour écarter l’hypothèse d’un problème de thermostat, un test de continuité est nécessaire.

Commencez par débrancher le câble d’alimentation du robot culinaire du secteur. Débranchez ensuite les cosses du régulateur, puis posez les pointes de votre testeur sur chacune des extrémités de ce dernier. Si l’outil du test affiche ‟0” ou émet un signal sonore ‟bip”, c’est que le thermostat n’est pas en cause. Si à défaut, le testeur n’affiche aucune valeur ou n’émet pas de son, il s’agit alors d’une panne de régulateur. Il faudra dans ce cas examiner le thermo fusible.

Tester le switch bloc résistance

Le switch ou commutateur est la manette que l’on appuie pour ouvrir ou fermer le circuit d’alimentation de la friteuse. Il est situé dans un étui électrique, encore appelé boîtier résistance et s’actionne grâce à une languette amovible située sur la machine culinaire. Il est constitué de deux parties dont l’une est électrique et l’autre, mécanique. Si après activation, rien ne se produit, le commutateur fait partie des équipements à contrôler.

Généralement, le switch tombe en panne suite à une chute de l’appareil. Cela peut également s’expliquer par une usure due aux projections d’eau ou à l’encrassement à cause de l’huile. Dans ce cas, avant de le tester, il faut d’abord le nettoyer. Une fois clean, il faut enlever le boîtier résistance puis placer les bornes de touche du testeur sur les extrémités des cosses. Contrairement au thermostat, le cadran de votre contrôleur ne doit ni afficher de valeur, ni émettre de bips. S’il affiche ‟0” ou bip, cela est évocateur d’un court-circuit.

La réparation de la résistance d’une friteuse

Une fois que vous avez écarté les deux précédentes hypothèses, c’est au tour de la résistance elle-même. La réparation se fait par étapes.

Démonter la résistance

Cette opération est relativement simple et accessible à tous (que vous soyez bricoleur ou non). Avant de commencer, déconnectez le câble d’alimentation du secteur. Prenez ensuite soin d’enlever toutes les pièces détachées susceptibles de tomber de l’appareil lorsque vous le retournerez pour le démontage. Retirez ensuite les vis qui relient la cuve et le fond du four, puis séparez les deux éléments. Pensez à débrancher les connectiques de commandes avant de déboulonner la bride qui sert à retenir la résistance à l’intérieur et à l’extérieur de la cuve.

Tester la résistance

Pour tester l’état de votre résistance, servez-vous d’un multimètre tourné en mode en ohmmètre. Prenez garde de déconnecter les fils de la résistance, puis placez chaque borne de votre contrôleur sur chaque connecteur de la pièce métallique. Une valeur s’affichera sur le cadran du testeur. Pour les friteuses seb actifry, celle-ci doit être comprise entre 20 et 80 ohms environ. Si ce n’est pas le cas ou si rien ne s’affiche, c’est que le problème se situe au niveau de la résistance.

Remplacer la résistance

Certains composants ne peuvent être réparés. La seule solution consiste généralement à les remplacer et c’est le cas de la résistance. C’est l’étape la plus simple du parcours. Il suffit pour cela de sortir la résistance de la cuve, la remplacer par une nouvelle avant de tout remonter.

Les causes d’une panne de résistance et quelques conseils pour l’éviter

Une résistance défectueuse peut s’expliquer par diverses causes. Si votre appareil est resté branché alors qu’il ne contenait pas d’huile ou de graisse, cela peut être extrêmement mauvais pour la pièce métallique. La friteuse va donc chauffer, dégagera de la vapeur et continuera à monter en température jusqu’à tomber en panne. Si cette dernière ne survient pas aussitôt, soyez certain qu’un problème adviendra à un moment ou à un autre.

Pour éviter qu’une telle panne ne survienne, ses quelques conseils pourraient vous être utiles. Ayez toujours le réflexe de verser de l’huile dans votre machine avant de la démarrer. Cela est primordial, au risque de griller votre résistance et détériorer votre appareil. Le niveau doit atteindre le minimum requis au bon fonctionnement de ce dernier, sans dépasser le maximum. Si c’est de la graisse dure dont vous disposez, assurez-vous que votre friteuse est équipée d’une notice spéciale indiquant comment faire fondre la graisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *